Notre ferme

Au sein de notre exploitation, nous nous engageons à protéger notre environnement et animaux de divers moyens :

  • Respect de l’environnement :
    • Récupération d’eau de pluie pour le lavage. 
    • Production d’électricité grâce à la méthanisation. 
    • Utilisation de panneaux solaires produisant de l’électricité pour notre propre auto consommation. 
    • Production d’eau chaude grâce à la méthanisation pour la salle de traite et le laboratoire de transformation de yaourt (étuve). 
    • Nous recyclons nos eaux de refroidissement (tank à lait, pasteurisateur à yaourt) pour abreuver nos animaux. 
    • Notre exploitation produit plus d’électricité qu’elle en consomme. 
  • Bien-être animal :
    • L’alimentation de nos animaux est la plus locale possible, nous produisons la majorité
    • Les espaces de vie sont adaptés aux animaux. Ils ont accès à des pâturages, parcours et espaces extérieurs. 
  •  de le
  • Méthodes culturales naturelles :
    • Diminution des engrais chimiques grâce à la méthanisation (digestat). 
    • Diminution de l’utilisation de produis phytosanitaires de synthèse. 
    • Rotation des cultures et apports de matières organiques à nos sols. 
    • Une interaction entre espèces sauvages est cultivée pour favoriser la pollinisation naturelle.

Nous sommes également producteurs de blé pour farine Label Rouge

Les 4 associés du GAEC P2MN

Nicolas, Mickaël, Pascal et Mathieu
(vous comprenez donc d'où vient ce nom si étrange ! )

Et 2 fromagères viennent compléter l'équipe :
Angélique et Manon

Notre atelier de méthanisation

La méthanisation repose sur le phénomène biologique de fermentation des matières organiques. Chez nous, ce sont  les déjections de nos vaches. Cette dégradation naturelle permet la production de biométhane. 

A l’issue du processus de fermentation, deux composants sont produits : le biogaz et le digestat. Une fois purifié, le biogaz devient du biométhane. Il présente les mêmes caractéristiques que le gaz naturel. Nous l’utilisons alors pour faire fonctionner deux moteurs qui créent alors de l’électricité. Le digestat quant à lui peut être utilisé comme fertilisant. 

Elle augmente la production d’énergie renouvelable et participe à réduire les émissions de gaz à effet de serre. La méthanisation s’inscrit dans un cercle vertueux de recyclage et de dynamique économique territoriale au service de la transition écologique. 

A notre échelle, nous produisons l’équivalent de la consommation électrique de 200 foyers !